Barrage hydroélectrique Souapiti : premier décaissement d’un montant de USD 575 millions.

Sylla & Partners est heureux d’annoncer qu’il a conseillé le gouvernement guinéen dans le cadre du financement du barrage hydroélectrique Souapiti (Souapiti) jusqu’au closing financier (décaissement du financement) qui a eu lieu le 18 décembre 2020 par le décaissement d’un montant de USD 575 millions.

Souapiti est le plus grand barrage hydroélectrique de la République de Guinée avec une puissance de 450 MW pour un montant de 1 382 904 257,88 HT. Une fois terminé, Souapiti résorbera considérablement le déficit énergétique de la République de Guinée et par conséquent contribuera au développement socioéconomique du pays.

La particularité de ce projet réside dans son mécanisme de financement. En effet, le financement de Souapiti a été concédé en amont sur la base d’un prêt concessionnel entre Eximbank et l’État Guinéen (à noter qu’un prêt concessionnel est un prêt accordé à des conditions bien plus avantageuses que celles du marché). Ce mécanisme de prêt concessionnel a été combiné avec celui de financement de projet (project finance). La structuration du financement de Souapiti fait de ce projet l’une des premières opérations de ce type effectuée par Eximbank avec un État africain.

Il convient également de rappeler que Souapiti est un projet régional promu par l’Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Gambie (OMVG). C’est dans ce cadre qu’il a été décidé de revendre trente pour cent (30%) de l’énergie produite par Souapiti aux pays membres (Sénégal, Gambie et la Guinée – Bissau).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *